LA JUSTICE SE LIE D’AMITIÉ À L’ENFANT – FORMATION DE PRATICIENS POUR UNE MEILLEURE COOPÉRATION

Представяне

Le principal objectif du projet est de soutenir l’application des exigences de la Directive en Bulgarie, au niveau national, et de contribuer respectivement à la garantie des droits et de l’accès aux services et formes de soutien appropriés des victimes de la criminalité. Plus concrètement, il est composé des éléments suivants :

 la multiplication des bonnes pratiques accumulées dans le pays, dans le cadre des initiatives européennes ou nationales antérieures, en vue de soutenir l’application des exigences de la Directive dans la pratique réelle, lors du soutien accordé aux victimes de la criminalité, en respectant les exigences des articles 22, 25 et 26 ;

la contribution à l’augmentation de la capacité de la communauté professionnelle en matière d’identification et de soutien aux victimes, pour une coopération et une coordination plus efficaces dans la garantie des droits et de l’accès aux services et soutien appropriés des victimes de la criminalité ;

la contribution à la mise en place d’un réseau multidisciplinaire et interinstitutionnel plus efficace de coordination et de coopération, agissant aux niveaux local, régional et national.

 

Les activités :

- Augmentation de la capacité de la communauté professionnelle : il s’agit d’un ensemble d’activités appelées à garantir l’application d’une approche holistique lors de l’augmentation de la capacité des professionnels, basées sur l’analyse des compétences indispensables leur permettant de réaliser une coopération efficace et assurer un meilleur soutien et une meilleure protection des victimes de la criminalité.

- La publicité et la diffusion du modèle multidisciplinaire pour une meilleure coopération et une approche intégrée : on prévoit un paquet d’activités ciblées sur le changement d’attitudes et la sensibilisation de la communauté professionnelle, la garantie de la publicité des résultats et de l’information sur les victimes de la criminalité, ainsi que sur la gestion du changement à l’aide d’événements publics périodiques (conférences de presse, articles dans les médias, conférence), site web avec de l’information destinée aux praticiens et aux victimes de la criminalité.

- La gestion : il est question d’activités pour la garantie d’un monitoring régulier du projet et des résultats obtenus au niveau national, ainsi qu’au niveau régional. On prévoit un monitoring interne et externe et l’évaluation par un expert international. Les usagers, notamment les victimes de la criminalité seront invités à participer au monitoring et à l’évaluation de l’efficacité des résultats obtenus dans le cadre du projet : ils vont évaluer l’attitude à leur égard et le soutien qui leur a été accordé.

 

Les groupes cibles :

la communauté professionnelle : juges, procureurs, policiers, travailleurs sociaux et psychologues du système de protection et du système des services sociaux ; médecins : pédiatres, médecins généralistes, médecins légistes ; experts ; on prévoit la formation de 980 praticiens au total ;

les décideurs : représentants et experts des ministères : Ministère de la Justice, Ministère de l’Intérieur, Ministère du Travail et de la Politique sociale, Ministère de la Santé, Agence publique  de la Protection de l’Enfance, Institut national de la Justice, Académie du Ministère de l’Intérieur, etc. Au total : 50 représentants des structures d’État et des organes décideurs ;

bénéciaires indirects du projet sont aussi les victimes de la criminalité eux-mêmes : des enfants et des adultes en Bulgarie à l’égard desquels sera appliqué un nouveau modèle de travail et de soutien de la part de la justice. On prévoit environ 350-400 usagers bénéficiaires indirects du projet.

 

Les résultats attendus :

compétences améliorées des praticiens travaillant avec les victimes dans l’ensemble du système : système juridique, police, système social, santé ;

coopération et coordination améliorées et efficaces aux niveaux régional et local, lors de la garantie des droits  et de la protection des enfants et des adultes victimes de la criminalité ;

 - film d'entraînement -Tous sous le méme toit - pour une meilleure coopération 

980 professionnels formés (juges, procureurs, policiers, travailleurs sociaux, psychologues, juristes, médecins, fonctionnaires municipaux) pour la mise au point des évaluations personnalisées et la coopération efficace dans le travail avec les enfants et les adultes victimes de la criminalité ;

nos attentes : 28 structures territoriales (équipes) pour la coopération et la coordination dans les cas d’enfants et d’adultes victimes de la criminalité.

CONSEILS POUR LE SOUTIEN

 

Des produits

Publications:

- Cadre / profil des compétences (Bg / Eng / Fr);

- Adapter le modèle d'évaluation pour les adultes;

- Programmes d'entraînement manuel et matériels (Bg / Eng / Fr);

- FILM DE FORMATION (BG version)  FILM DE FORMATION (ENG version)

- FILM DE FORMATION (FR version)

Библиотека